Bienvenue

Bienvenue

Que vous soyez amateur de lecture, simple curieux, égaré ou rien de tout cela, soyez les bienvenues sur mon blog, Espereto. Vous êtes actuellement sur sa version française, qui diffère assez résolument de son pendant espérantiste. Pourquoi vous dites-vous ? Eh bien, initialement l’objectif du blog était bien différemment et consistait à explorer le monde sous le prisme de l’Espéranto, la langue internationale. Le projet était réfléchi depuis plus d’un an mais s’est retrouvé entravé par des raisons personnelles.

Etant dans l’impossibilité de me déplacer physiquement, j’ai opté pour un déplacement moins matériel : celui de l’imagination. Mon écriture s’étant améliorée ces dernières années, j’ai finalement choisi de coucher certaines de mes idées sur papier numérique, au point de remodeler les intentions du blog.

Cette photo ne provient pas de mon bureau : je n’ai pas de Macbook (trop cher et limité), ne bois pas de latte et ne fiche pas tout pêle mêle de la sorte.

Dès lors, les deux versions sont dédiées à l’écriture, toutefois il est beaucoup moins aisé d’écrire dans une langue dont on a pas fait ses armes ; aussi les à-côtés divergent en espéranto. Avec la langue de Zamenhof (son créateur) le contenu inclut certes de l’écriture, mais aussi tout ce qui fait le charme et la force de l’idiome : sa communauté. Ainsi y sont présentées également des associations espérantistes, quelques unes de leurs actions, des activités plus pédagogiques, des outils pour faciliter l’apprentissage et bien sûr de charmantes histoires.Pour ce qui est du français, ma langue maternelle, le contenu porte essentiellement sur l’écriture. S’y mêlent des histoires fantastiques, horrifiques (mes deux genres préférés), d’autres plus légères et des contraintes littéraires (lipogramme, logo-rallye…).
Je précise d’emblée que j’utilise très souvent de l’écriture semi-automatique, c’est notamment le cas dans Celui qui espère, une nouvelle conçue en 4h avec pour seule ligne directrice : un homme arrivant dans un village reculé.

Il m’arrivait de limiter certaines histoires (voire micro-histoires) à des dialogues voire trilogues. J’ai découvert très récemment les chat stories qui ont fait fureur en Corée (le pays des Webtoons, ceci explique cela), des récits sous forme de conversations SMS et j’ai très envie de m’y essayer. Ils seront compilés dans l’onglet du même nom. Tant qu’à mettre les choses à plat, je ne suis pas partisan du langage épicène et autre écriture pseudo-inclusive opportuniste. C’est une perte de temps, ne démontre aucune équité des genres et une démarche feignante quand il s’agit de faire deviner l’identité d’une personne.

Du reste j’apprécie essentiellement l’horreur et le fantastique, l’essentiel de « ma production » y sera consacré. A nouveau donc : Bienvenue sur Espereto, le blog dédié à l’écriture, l’espéranto et le léger espoir d’une vie meilleure.

Lasu komenton ... aŭ admiru (Un commentaire ?)

%d blogueurs aiment cette page :